Géométrie stochastique - représentation du métro parisien

Publié le 31 Janvier 2007

Ce projet est une calligraphie aléatoire. Il s'agit d'une représentation du métropolitain parisien.

Chaque page du carnet est  établie dans le métro par transformée d'une courbe ondulée (de type sinusoïde) effectuée par les trépidations et vibrations de la rame lors du parcours entre deux stations, auxquelles s'ajoutent les contributions des voyageurs indélicats (ceux qui bousculent sans vergogne ni excuse votre serviteur). Le nom de la station est écrit pendant l'arrêt.

Le principe retenu est comme toujours celui "d'être agi" par les laissés pour compte, ou d'utiliser  l'éphémère ou les indésirables de mon existence. Ici l'utilisation des mouvements imposés par le métro/ses passagers (Le monde agit sur moi, imprime son temps dans la réalisation, matérialise des aléas inutiles).

J'ai tiré ainsi les lignes 1 à 14. Reste à faire la carte correspondante...



Chaque station évoque par ailleurs un souvenir. Ici par exemple Chevaleret où réside une amitié impossible.

Le résultat est très différent lorsque l'on réalise le même exercice en marchant.

Rédigé par Serial Painter

Publié dans #Réalisations

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Georges 17/05/2007 14:11

Passionnant, je trouve !

J'aime beaucoup également vos portraits sur tickets de métro.

REM 31/01/2007 11:49

Salut Serial painter...L'urbain que je suis n'est pas insensible à tes recherches graphiques.Calligraphie bercée chaotiquement par le métro...Vraiment génial...Sincèrement...Et je suis le seul à te laisser un com (pfff!)...Bonne continuation...Je reviendrai...REM