Ce jour là, je répare...suite...et fin

Publié le 26 Février 2007




...  car quand j'arrive pour finir la réparation, l'affiche a disparu, recouverte par une nouvelle. La réparation n'a pas vécu 24 heures...
---------------

Cet article fait suite  à celui du 25 février    
  "Ce jour là, ...je répare'


Pour conclure, un état intermédiaire de la réparation  de l'affiche vandalisée représentant 

  
Lady Agnew of Lochnaugh


Pendant © Luc grateau 2007 – Serialpaintings.net - peinture néguentropique

Rédigé par Serial Painter

Publié dans #Réparations

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lds 02/03/2007 11:31

J'aime bien l'idée, vous auriez pu continuer, tel Sysiphe, à essayer jour après jour de réparer l'affiche luttant contre la force du monde marchand ! Une oeuvre gratuite. J'ai pensé immédiatement à Villeglé, et c'est Hains que vous citez, la même école. 
 

Serial Painter 02/03/2007 14:27

Je ne suis pas spécialiste et ne sais lequel des deux est à l'origine de la démarche. Je crois que R. Hains a commencé en photographiant des affiches altérées. D'ici à en faire des tableaux... les deux sont associés et ont exposés de concert, non ?
Jean Villeglé doit être cité aussi.
C'est fait. Merci